Comment effectuer le test du diabète gestationnel ?

0
827
Test diabète gestationnel : comment faire ?

Le diabète gestationnel apparaît au cours de grossesse. Les femmes qui développent ce type d’hyperglycémie ont plus de risque d’attraper un diabète de type 2. Voici comment faire pour effectuer le test de diabète gestationnel.

Comment les médecins diagnostiquent-ils le diabète gestationnel chez les femmes à risque ?

Les femmes à risques sont celles qui se retrouvent dans l’une ou plusieurs des situations suivantes :

  • Des antécédents de diabète gestationnel lors d’une précédente grossesse,
  • Des antécédents familiaux de diabète,
  • Un indice de masse corporel élevé ,
  • Un âge assez élevé.

Les médecins ont recours soit, à un test oral lors d’une hyperglycémie provoquée par voie orale, soit à une mesure à jeun du taux de glycémie. Lorsqu’ils le jugent nécessaire, ils peuvent effectuer les deux tests.

Le test d’hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO)

L’HGPO permet de mesurer la glycémie après un jeûne d’au moins 8 heures. Tout d’abord, un professionnel de la santé vous fera une prise de sang. Ensuite, vous devez boire un liquide qui contient du glucose. Vous devrez subir une prise de sang toutes les heures pendant 2 à 3 heures pour que le médecin puisse diagnostiquer un diabète gestationnel.

Si vous avez une glycémie élevée à au moins deux moments de la prise de sang, cela signifie que vous avez un diabète gestationnel.  Le médecin vous expliquera la signification des résultats de votre HGPO.

La mesure de la glycémie à jeun

La mesure de la glycémie à jeun 

La mesure de la glycémie à jeun est un test sanguin qui s’effectue à jeun. Cela signifie que vous devez vous priver de nourriture et de boisson (sauf de l’eau) depuis au moins 8 heures de temps. Le médecin vous fera boire une boisson riche en glucose et prélèvera votre sang une heure après l’ingestion. Ce test est utilisé pour dépister le diabète gestationnel et le diabète de type 2 chez la femme enceinte.

Comment effectuer le test du diabète gestationnel chez une les femmes enceintes qui ne présentent pas de risques ?

Il faut savoir que lors de n’importe quelle grossesse, les médecins procèdent toujours à une analyse du taux de glycémie. Lorsque la femme ne présente pas de facteurs à risques, le médecin peut rechercher des traces de sucre dans les urines de la femme enceinte (glycosurie). D’ailleurs, ce test est prévu dès la première consultation. Si le médecin détecte du sucre dans les urines, il peut alors procéder à un test d’hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO) ou/et à un prélèvement sanguin.

Pourquoi est-il si important de faire le test de diabète gestationnel ?

Le diabète gestationnel présente rarement des risques très graves. Le principal risque est d’avoir un gros bébé. En effet, si votre taux de glucose est élevé, votre organisme produira davantage d’insuline. Il en va de même pour votre bébé, ce qui peut le faire grossir plus que d’habitude. Un poids élevé à la naissance est appelé macrosomie. Les bébés pesant plus de 4 kg à la naissance sont considérés comme étant macrosomiques.

Il y a aussi le risque de jaunisse. Certains bébés présentent une hypoglycémie ou un jaunissement de la peau et des yeux après leur naissance. Ce phénomène peut généralement être surveillé à domicile avec l’aide de votre sage-femme ou de votre infirmière, mais certains bébés doivent être hospitalisés.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici